Bien choisir son parquet avec Peyrsan Bâtiment

Vous souhaitez faire poser un nouveau parquet chez vous mais vous n’arrivez pas à choisir entre les différents types de parquets ou de poses ? Ce petit guide devrait vous aider à mieux comprendre les avantages de chacun !

 

Les parquets flottants

La fourniture : Les parquets flottants sont composés de deux couches distinctes : une couche d’usure en bois massif d’une épaisseur de 2 à 4mm, teintée et vernie et une couche composite, non visible, et qui assure une rigidité et résistance suffisante.

La pose : Les parquets flottants sont généralement posés sur une sous couche isolante et les lattes sont emboitées entres elles selon le motif de votre choix.

Les points positifs : « Chaleur du bois », cout d’achat modéré, pose rapide et peu onéreuse.

Les points négatifs : Durée de vie limitée, impression de « flottement » sur les grandes surfaces.

 

Les parquets stratifiés

La fourniture : Les parquets stratifiés sont composés d’un revêtement en plastique imprimé et parfois nervuré collé sur un support composite. Il existe un très large panel d’aspects, de couleurs et de textures.

La pose : Nous conseillons une pose droite sur une sous-couche isolante afin d’atténuer les bruits de choc et donner de la souplesse au revêtement.

Les points positifs : Cout d’achat faible, pose rapide et peu couteuse.

Les points négatifs : Durée de vie variable, impression de flottement, sensation de plastique au toucher.

 

Les parquets massifs

La fourniture : Les parquets massifs sont composés exclusivement de bois véritable. Il peut s’agit de lames de bois plein ou de « multicouche » de lames fines collées entre-elles afin d’éviter les déformations et réduire les coûts. Les lames peuvent être achetées brutes « à poncer » ou déjà teintées, vernies, huilées ou cirées.

La pose : Nous pouvons réaliser différents types de pose en fonction du motif que vous souhaitez (droite à l’anglaise, en échelle, en point de Hongrie, à bâtons rompus…) ainsi qu’en fonction du support. En effet, nos menuisiers peuvent effectuer une pose traditionnelle clouée sur lambourdes ou sur chape grâce à une sous-couche perforée permettant de collé les lames au support.

Les points positifs : Fourniture et pose traditionnelle, très grande longévité, possibilité de rénover.

Les points négatifs : Coûts de pose et fourniture élevés, pose longue et parfois complexe.

 

Quel que soit votre choix en matière de fourniture et pose, contactez-nous pour nous demander conseil ainsi que pour bénéficier d’une pose de qualité et de tarif professionnels !

Écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *